MAISON BBC++ LA.

Lieu : VERN-SUR-SEICHE (35)
Maître d'ouvrage : Privé
Livraison : 2016
Surface : 207 m² SP
Images : David Montigny


mon logo


mon logo

La Maison LA. est FINALISTE BATIACTU 2017 !













Une perle noire dans un écrin de verdure

Le quartier se trouve à l’ouest du centre-ville de Vern-sur-Seiche.

Le terrain se trouve au beau milieu d’une zone pavillonnaire de grosses demeures bordées par de larges terrains boisées.

Le terrain longeant une voie piétonne est issu d’un redécoupage parcellaire d’une grande propriété foncière.

Le règlement urbain de la zone n’ayant été que peu remanié fut adapté à l’époque pour bâtir de grandes maisons sur de grosses emprises foncières.

Le premier défi de ce projet fut de concilier l’importance programmatique du maître d’ouvrage avec un règlement urbain d’une autre époque dans un si petit terrain (765 m²).

De plus le terrain est bordé conjointement par une voirie piétonne et une voirie automobile qui obligent des distances de recul du bâtiment différent...

Le parti pris architectural fut dans un premier temps de concevoir le projet dans sa volumétrie de gabarit maximum pour approcher les limites règlementaires admissibles (emprise au sol, recul, hauteur …).

Les contraintes ayant été fixées, le projet pu se développer en faisant coïncider l’occupation différenciée et journalière des espaces de vies avec la course du soleil.

Ainsi le projet se révèle être à haute valeur ajouté bioclimatique.

Cette architecture contemporaine est caractérisée par trois séquences volumétriques :
•La première séquence est ponctuée par deux volumes en Rdc à l’échelle de l’impasse, le garage et la suite parentale développant son intimité juste derrière.
•La deuxième séquence marque une verticale franche traduisant le hall d’entrée et sa circulation verticale
•La troisième et dernière séquence est traduite par le volume de l’étage horizontal s’allongeant délicatement sur un socle vitré et régulièrement ponctuées de fenêtres verticales.Ces plans séquences sont renforcés par l’alternance de l’usage de panneaux de résines métallisés et panneaux de ciment noir mat.En effet, la vision esthétique du maître d’ouvrage était de pouvoir vivre dans un vaisseau noir tel un pirate sur des eaux lointaines… Ainsi quel que soit l’endroit de la maison, il y a toujours une interaction avec l’extérieure, permettant ainsi au maitre de l’ouvrage de vivre en meilleure symbiose avec les saisons et ses variations climatiques.
•La volonté du maitre d’ouvrage était aussi d’effacer le plus possible les limites entre intérieur et extérieur pour pouvoir se projeter le plus possible vers cet environnement végétal de qualité.
•Le choix esthétique fut donc assez simple et tourné vers un matériau de façade noir mat et gris métallisé s’intégrant parfaitement à l’environnement végétal tout en tranchant avec le ciel tumultueux de nos contrées bretonnes

•La volonté du maitre d’ouvrage était aussi d’effacer le plus possible les limites entre intérieur et extérieur pour pouvoir se projeter le plus possible vers cet environnement végétal de qualité.

Ainsi quel que soit l’endroit de la maison, il y a toujours une interaction avec l’extérieure, permettant ainsi au maitre de l’ouvrage de vivre en meilleure symbiose avec les saisons et ses variations climatiques.

•APPROCHE ENVIRONNEMENTALE :

Un cœur en bois insoupçonné…

L’usage du bois ne fut pas une composante d’origine du programme.

En effet, le maître d’ouvrage ne rêvait que de béton brut, d’architecture contemporaine et de lumière…

Les premières esquisses du projet, développant un grand espace au Rdc avec des portées importantes et un volume d’étage en porte à faux commencèrent à inquiéter l’ingénierie béton.

Les calculs béton du projet finalisé conclurent que le projet trop lourd par sa structure renforcée risquerait de s’enfoncer dans un sol peu portant !

Ayant une expérience de deux projets en bois massif, la maîtrise d’œuvre se dirigeât naturellement vers une reconfiguration du projet en CLT.

Les capacités techniques et structurelles du CLT associées à des éléments métalliques ont permis de magnifier le projet en augmentant les volumes intérieurs tout en effaçant le dialogue structurel intérieur.

La maitrise d’œuvre regrette que les panneaux de bois intérieurs ne restent pas visibles mais cela n’était pas la volonté esthétique du maître d’ouvrage.

Ainsi cet ouvrage n’aurait pu exister sans les capacités structurelles exceptionnelles du panneau bois massif.
Malgré qu’aucun bilan carbone n’ait été réalisé, il est évident que le choix de la technologie bois fut un point positif pour le respect de notre environnement !

DESCRIPTIF TECHNIQUE :

La structure en bois de la construction a été créée sous maquette numérique (CATIA) afin de générer les plans de taillage en usine des panneaux bois massif.

Cette méthodologie proche de l’industrie a permis d’anticiper les réservations (Electricité, hydraulique et Aéraulique) afin d’optimiser le temps de montage sur le chantier et faciliter l’intervention des entreprises de second œuvre.

L’enveloppe extérieure des murs est composée de :
•de plaques de Placoplatre 13 mm vissées directement sur le support bois
•de panneaux CLT de 100 mm d’épaisseur en épicéa blanc
•de deux couches de panneaux de laine de roche de 100 mm croisés pour réaliser une épaisseur totale d’isolation de 200 mm
•d’un pare-pluie perspirant
•d’une lame d’air de 30 mm
•de panneaux de fibrociment de 8 mmLe plancher bas du RDC est composé de :
•d’un parquet en lame de chêne vieilli avec sa sous-couche acoustique de 15 mm
•d’une chape anhydrite en béton de 60 mm
•de panneaux en polyuréthane de 100 mm
•d’un plancher hourdis traditionnelLe plancher haut du R+1 est composé de :
•de plaques de plâtre de 13 mm vissées sur une ossature métallique suspendue
•d’un plénum technique
•d’une structure bois composée de panneaux bois massif de 180 mm
•de panneaux de polyuréthane de 200 mm
•d’une membrane d’étanchéité à l’eau en EPDM Les menuiseries sont en aluminium de la gamme SAPA en double vitrage isolant 4/16/4 à rupteurs de ponts thermiques
•Les châssis sont agrémentés de volets roulant motorisés par commande radio en aluminium.