MAISON LE.

Lieu : MARTIGNÉ-SUR-MAYENNE (53)
Maître d'ouvrage : Privé
Livraison : 2016
Surface : 144 m² SP
Projet : Maison RT 2012 ++
Consommation conventionnelle : 32 kWhEP/m².an
Photos : Gwenn FLACHOT






Cette maison d’habitation s’inscrit dans la démarche environnementale de qualité inscrit dans le cahier des charges du lotissement de ‘’ la résidence de l’Osier’’ situé à Martigné sur Mayenne (53).

1/ CRITERES DE QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE DU PROJET

Le Projet développe les points suivants pour être en cohérence avec la démarche environnementale du secteur :
•La conception du projet est en cohérence avec la course du soleil :Cette étude a été la base de conception de la maison avec un positionnement stratégique des espaces de vie intérieurs suivant la course du soleil.
•Le projet a bénéficié d’une étude des masques solaires de son environnement bâti proche suivant une simulation dynamique solaire.
•Les performances thermiques du projet répondent au-delà de la réglementation RT2012
•La gestion de l’eau du projet intègrera des systèmes d’économie d’usage de l’eau potable.
•Pour l’apport de chaleur intérieure, le projet intégrera un poêle à bois correspondant à une d’énergie renouvelable.

2/ PRESENTATION DU PROJET

Le Projet consiste dans la construction d’une maison individuelle bioclimatique présentant la particularité de développer sa façade principale sur le jardin au soleil tout en conservant un dialogue architectural avec l’espace public positionné au Nord et à l’Ouest.

La volumétrie du projet permet de développer des façades toutes différentes en fonction de son angle de vue et permet ainsi de bien réaliser l’articulation architecturale du coin de rue o{u se trouve le projet.

L’organisation du projet permet de développer :

- Au Rdc : le Séjour-Salon-Cuisine & Garage au Sud et la chambre d’amis et les pièces techniques au Nord

- Au R+1 : les 3 chambres principales du Nord vers le Sud avec à l’extrême Nord la salle de bain.

Le volume simple en L se développe autour d’un volume de toit terrasse à l’Ouest composé de l’espace technique de la maison.

Ce dernier est parachevé d’un espace intermédiaire couvert faisant partie intégrante de la maison pour accueillir des usages annexes.

Afin de ne pas avoir une proximité trop immédiate par rapport à la rue adjacente un mur de la hauteur d’un Rdc permettra de garder une certaine intimité.

L’expression volumétrique depuis le carrefour est agrémenté d’un deuxième volume de toiture constitué par le garage qui termine la protection de l’intimité du séjour pour éviter d’avoir des vues directes transversales depuis la rue principale.

A contrario l’expression volumétrique depuis le jardin reste plus apaisée avec une volumétrie plus monolithique agrémentée d’un soubassement d’une couleur différente englobant le volume de garage.

La géométrie contemporaine des ouvertures permet de renforcer le lien entre les espaces intérieur avec son environnement extérieur.

L’expression architecturale très contemporaine du projet est renforcée graphiquement par l’usage d’enduit de deux couleurs (blanc cassé et ocre terre) permettant de renforcer le jeu volumétrique depuis la rue tout en apaisant par l’effet de socle le volume depuis le jardin.

La toiture en mono pente du volume principal comme les auvents et le garage seront réalisées en bac acier couleur zinc permettant de réaliser une harmonisation volumétrique avec les constructions voisines.

Les menuiseries aluminium du projet (compris porte de garage) sont de couleur gris anthracite pour rester dans l’esprit graphique de la composition.